Chaise Romaine

    (9)
    ¨
    ¨
    ¨
    ¨
    ¨
    ¨
    ¨
    ¨
    ¨
    Aide

    Les caractéristiques principales pour bien choisir son chaise romaine

    De plus en plus présente à domicile, la chaise romaine est l’appareil idéal pour des entraînements intensifs sur le haut du corps. Multiposte, elle vous permet de renforcer muscles et ceinture abdominale par 4 postes de travail (traction, chaise romaine, dips, pompes). Simple d’utilisation, elle vous aidera à améliorer votre posture en travaillant abdos, dorsaux, bras, pec et épaules au poids de corps sans risque de blessure au dos. Des entraînements complets du haut du corps tant pour se tonifier qu’augmenter sa masse musculaire. Certaines chaises romaines sont pliables, et seront plus faciles à ranger pour ne pas vous priver d'entraînements efficaces à la maison.
    Fermer
    Filtres
    Marques
    Plus de Choix
    Prix
    Valider
      Plus de produits (10 / 9)

    Qu'est-ce que la chaise romaine ?


    La chaise romaine, ou Power Tower, est un appareil de musculation bien connu permettant de se muscler au poids du corps. Cet équipement multi-fonction comprend à minima une barre de traction, une station de dips ainsi qu'un dossier pour y réaliser des relevés de jambes pour les abdominaux. D'autres modèles y intègrent des barres pour effectuer des pompes, un rack à squat, une poulie haute ou un emplacement pour accueillir votre banc de musculation. Aujourd'hui, vous retrouvez la chaise romaine dans la quasi-totalité des salles de musculation ainsi que de plus en plus à domicile. Difficile de faire mieux en termes de gain de place et d'efficacité.



    Quel muscle fait travailler la chaise romaine ?


    Tous les groupes musculaires peuvent être sollicités grâce à une chaise romaine.
    Initialement conçu pour renforcer le dos, les pectoraux, les triceps et les abdominaux, il existe bien d'autres possibilités.

    # Dos : L'exercice des tractions est l'un des meilleurs pour muscler le dos dans sa totalité.

    # Triceps - Pectoraux - Epaules : Les dips au poids de corps permettent de renforcer vos bras, vos épaules et vos pectoraux.

    # Abdominaux : L'exercice du relevé de jambes ou relevé de genoux est intense pour votre sangle abdominale.

    # Jambes : De nombreux pratiquants utilisent les supports pieds de la chaise romaine pour y réaliser des squats surélevés. Pour augmenter l'intensité, ils réalisent du squat / squat sumo avec un haltère ou un disque accroché à une ceinture de lest. Vous avez aussi la possibilité d'effectuer du squat bulgare en plaçant votre jambe arrière sur le support.

    Bien entendu, si vous y accrochez un élastique ou un TRX, les possibilités deviennent illimitées en termes d'exécution et de recrutement musculaire.



    Comment utiliser la chaise romaine en musculation ?


    Une chaise romaine est un équipement complet pour vos séances d'entraînement. Tout le monde peut l'utiliser, du débutant à l'expert, notamment si vous disposez d'une chaise romaine professionnelle à contre poids. Dans le cas contraire, vous devrez à minima maîtriser les exercices au poids du corps (dips et traction). Ces exercices sont souvent difficiles pour les personnes en surpoids ou les sportifs débutantes. Si tel est votre cas, une bande de résistance élastique permettra de vous aider afin de profiter à 100 % de vote chaise romaine. Au fil des semaines, l'objectif est de PROGRESSER. De fait, vous réduirez la tension de l'élastique ou vous utiliserez une ceinture lestable afin d'augmenter la difficulté.

    Après un échauffement préalable, cet équipement pourra être utilisé pour vos séances d'entraînement de musculation halfbody En effet, le dos, les triceps, les biceps, les abdominaux et les pectoraux peuvent être sollicités facilement sur votre chaise romaine de musculation.



    Comment faire des dips avec une chaise romaine ?


    La chaise romaine permet de réaliser des dips. Cet exercice poly-articulaire sollicite fortement les triceps, les pectoraux et les épaules, notamment le deltoïde antérieur ou avant d'épaule. Au cours du mouvement, les abdominaux, dorsaux et trapèzes y contribueront également. Grâce aux dips, vous pourrez mettre l'accent de manière plus ou moins importante sur les triceps ou les pectoraux. D'ailleurs, les dips à la chaise romaine sont un formidable exercice de transition lors de votre séance de musculation pectoraux - triceps.

    En gardant le buste droit, prise serrée et coudes collés, vous solliciterez grandement les triceps.
    En réalisant des dips buste penché, prise large et coudes écartées, vous contribuez à renforcer massivement vos pectoraux. Vous l'aurez donc compris, la largeur de la prise, l'écartement des coudes ainsi que l'inclinaison du buste permet de mettre l'accent sur tel ou tel groupe musculaire.

    - Attention à votre amplitude de mouvement afin d'éviter la blessure Cette notion est propre à chacun, au regard de votre souplesse. Néanmoins, généralement, on évite de descendre au-delà de 90°. L'objectif est d'exercer une tension mais pas une surtension, traumatisante pour vos épaules.

    - Soyez rigoureux quant à la qualité de votre exécution, de la 1ère à la dernière répétition ainsi qu'à la notion de progression. Pour les débutants, réalisez des dips avec élastique. Pour les intermédiaires, des dips au poids du corps seront parfaits. Pour les experts ou lors d'un cycle de force, utilisez une ceinture de lest.

    LIRE PLUS